echinacee

 

Descriptif

L’Echinacée est originaire d’Amérique du Nord. Sa racine est fusiforme et ses feuilles lancéolées. Les fleurs sont de couleur rose ressemblant à une marguerite. Cette plante vivace herbacée robuste peut atteindre jusqu’à 1 mètre de hauteur avec un système racinaire très développé.

 

Histoire

L’échinacée était déjà utilisée dès le 17ème siècle par les indiens d’Amérique du Nord pour combattre morsures de serpents, piqûres d’insectes et fièvres. Importée et étudiée en Europe à la fin du 19ème siècle, elle a été utilisée dans le cadre de maladies infectieuses jusqu’à ce qu’elle soit supplantée par les antibiotiques de synthèse. 

 

Propriétés

La résistance des micro-organismes face aux antibiotiques devenant de plus en plus fréquente, le recours à l’utilisation de l’Echinacée pour les combattre est à nouveau d’actualité. D’autant plus que de multiples études scientifiques* ont corroboré les usages autrefois empiriques. Elles ont démontré que l’Echinacée stimulait les mécanismes de défense de l’organisme de façon générale non spécifique en augmentant la production de leucocytes et en stimulant leur activité destructrice microbienne.

Ainsi, il est clairement établi aujourd’hui que l’Echinacée pourpre est une plante adaptogène comme le Panax Ginseng et l’Eleuthérocoque.  Selon un toxicologue appelé Nicolaï Lazarev, les plantes adaptogènes augmentent la résistance de l’organisme contre les agresseurs de différente nature (stress, microorganismes…). 

Références :

Sachin A Shah, Stephen Sander, C Michael White, Mike Rinaldi, Craig I Coleman. Evaluation of echinacea for the prevention and treatment of the common cold: a meta-analysis. Lancet Infect Dis 2007 Jul;7(7) : 473-80.

Découvrez nos compléments alimentaires à base de cet ingrédient