Tisanes, compléments alimentaires, ampoules ou encore jus de citron… Dans le commerce comme sur internet, les moyens «naturels» proposés pour «détoxifier» sont nombreux. Mais est-il vraiment nécessaire de nettoyer son foie ? 

L’importance de la détoxification

Le foie joue un rôle-clé dans le dispositif de détoxification. C’est une véritable usine qui réceptionne et filtre les résidus alimentaires. Il procède à leur transformation et stocke ces particules transformées. En effet, notre foie est capable de stocker les nutriments apportés par la digestion et de les transformer en molécules plus complexes. En plus de jouer un rôle de stockage, le foie est également l’usine de recyclage de notre organisme. Il est chargé de détoxifier notre corps

Mais il peut arriver que notre foie soit surchargé et qu’il ne parvienne pas à éliminer tous les déchets. Une fois ces toxines accumulées, notre résistance naturelle est affaiblie et différents symptômes peuvent apparaître : fatigue chronique, difficultés de récupération, acouphènes, migraines, somnolences, mauvaise haleine, langue chargée, réveils nocturnes, teint pâle ou jaunâtre, nausées avec sensibilité accrue aux odeurs fortes, etc. Il est donc important de faire des cures détox pour donner un coup de pouce à notre foie et l’aider à éliminer les toxines accumulées afin d’apporter énergie et bonne santé à notre organisme ! 

Le bon moment pour faire une cure détox

Le changement de saison est idéal pour procéder au drainage du foie, notamment pour le passage de l’hiver au printemps. En effet, durant l’hiver le corps met au repos les organes dédiés à l’élimination. C’est au printemps qu’ils seront très sollicités et auront le plus de force. Le but de la détoxification va donc être de booster le processus d’élimination des toxines déjà naturellement mis en route au printemps.

Mais une cure détox peut aussi vous être bénéfique à n’importe quel moment de l’année dès que vous en ressentez le besoin ! Par exemple, si vous vous sentez fatigué(e) et que vous avez mauvaise mine avec quelques imperfections sur la peau ; ou encore après les fêtes de fin d’année ou excès en tous genres (alcool…). 

Comment détoxifier son foie naturellement ?

Les aliments détox

Tout d’abord pour détoxifier son foie, il est conseillé de boire au moins 1,5 litre d’eau par jour. Il convient également de manger plus de fruits et légumes. Effectivement, certains végétaux sont plus à privilégier en cas de foie paresseux comme l’ail, le pamplemousse, les légumes feuilles, les crucifères… Le thé vert est aussi intéressant. 

Le citron est réputé pour aider le foie de deux façons. Il stimule la production de la bile et facilite la décomposition des graisses et leur évacuation ce qui rend la digestion plus efficace. De plus, ses propriétés diurétiques stimulent l’activité rénale et aident à l’élimination des toxines.

De plus les antioxydants, comme la vitamine E, qui protège l’organisme contre les radicaux libres a des effets bénéfiques. Vous pouvez en retrouver dans les huiles végétales, les fruits à coque, les céréales complètes ou encore le jaune d’œuf.

Les plantes 

Des plantes comme l’artichaut, le boldo et le fumeterre sont idéales pour nettoyer votre foie. Surnommée « herbe à la jaunisse », la fumeterre officinale (Fumaria officinalis) est une plante phare pour détoxifier son foie grâce à son principe actif, la fumarine. En phytothérapie, elle est utilisée pour ses effets détox et dépuratifs et pour le confort hépatique. Cette plante est traditionnellement employée pour avoir une bonne fonction de la vésicule biliaire et du foie. Qui plus est, elle contribue à une bonne élimination rénale. 

En cas de lourdeurs après un repas trop copieux, l’extrait de radis noir est également intéressant, tout comme le chardon-marie ou encore le romarin. 

Bref, vous avez l’embarras du choix pour garder votre foie en bonne santé naturellement !