Sans doute l’un des plus anciens arbres de notre planète, le Ginkgo Biloba a révélé sa capacité à améliorer efficacement les fonctions cognitives et ralentir leur déclin lié à l’âge.

Les facteurs du déclin cognitif lié à l’âge

Ces dernières années, le déclin cognitif est devenu un véritable enjeu de santé publique. Bien évidemment, l’une des raisons est la population de plus en plus vieillissante avec un allongement de l’espérance de vie. En France, on dénombre en moyenne 20 millions de personnes âgées de plus de 50 ans soit 34% de la population. 

Cependant, nos modes de vie actuels, synonymes d’alimentation déséquilibrée et de stress, ont des répercussions néfastes sur notre cerveau. Aujourd’hui, les Français savent qu’il existe une corrélation entre la malbouffe et par exemple les accidents cardiovasculaires. Toutefois, ils n’ont pas conscience que l’alimentation est un facteur essentiel au fonctionnement normal du cerveau humain. La santé du cerveau est trop souvent négligée ce qui a des conséquences directes sur nos capacités à mémoriser. En France, 40% des personnes de plus de 65 ans éprouveraient un affaiblissement de la mémoire.

Il existe malgré tout des solutions naturelles qui contribuent à optimiser les performances cérébrales. Le Ginkgo Biloba, surnommé “Arbres aux quarante écus” ou encore “Arbre de jouvence” est reconnu pour ses vertus bienfaisantes sur la mémoire.

Les bienfaits du ginkgo biloba sur la mémoire

Originaire d’Asie, le ginkgo se caractérise par ses feuilles en forme d’éventail à deux lobes. Il est utilisé depuis l’Antiquité dans la médecine traditionnelle chinoise. Appelé arbre du ciel, il est également dit sacré en Orient. Il fait partie de la famille des Ginkgoaceae et existe depuis plus de 200 millions d’années. Le Gingko biloba serait ainsi le plus vieil arbre sur Terre apparu avant l’époque des dinosaures ! Il a donc une étonnante résistance et est capable de s’adapter aux changements climatiques et géologiques. 

Cette plante est réputée pour lutter contre les troubles de mémoire et les difficultés de concentration. Elle a un réel effet positif sur les facultés d’apprentissage. Elle est ainsi préconisée pour stimuler la mémoire et l’activité neuronale chez les personnes âgées. De plus, elle permet d’éviter la dégradation des capacités cognitives. 

Grâce à leur teneur élévée en glycosides de flavonols, les feuilles de Ginkgo biloba augmentent la circulation au niveau cérébral. Ainsi, elles optimisent l’apport en oxygène et en nutriments essentiels vers le cerveau. De ce fait, il favoriserait une bonne irrigation et oxygénation de cet organe vital. de plus, les substances actives sont de puissants antioxydants. Ils piègent les radicaux libres et ralentissent le vieillissement cellulaire. Le Ginkgo fait donc partie des plantes Anti-âge permettant de vieillir plus sereinement. 

En résumé, le Ginkgo biloba constitue la plante de prédilection pour retrouver un bon équilibre mental et nerveux. Elle est idéale pour favoriser les performances cérébrales et améliorer la concentration.

Conseils d’utilisation du Ginkgo Biloba

La prise de Ginkgo se fait par voie orale. On le trouve principalement sous forme de compléments alimentaires en infusions, gélules, comprimés ou encore sous forme de macérats. Toutefois, les gélules de Ginkgo biloba restent la forme la plus répandue et facile d’utilisation en cure de 30 jours minimum. 

Il existe quelques contre-indications pour cette plante. Elle est déconseillée en cas de troubles hépatiques, ainsi que chez les femmes ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer du sein. Elle ne convient pas aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux personnes sous traitement antidépresseur. N’hésitez pas à consulter votre médecin en cas de prise simultanée d’anticoagulant.

En plus des bienfaits du Ginkgo biloba, boostez votre cerveau avec une cure d’oméga 3! Le DHA est aussi un acide gras essentiel pour le fonctionnement cérébral. 

Source : Fédération pour la recherche sur le cerveau (FRC Neurodon)

Photo by Johnny McClung on Unsplash